Menu

Revivre après, l’impossible oubli de la déportation

Revivre après, l’impossible oubli de la déportation Revivre après, l’impossible oubli de la déportation Editions du Félin

L'impossible oubli

La tragédie de la déportation ne s'achève pas toujours avec la libération des camps.
Derrière les barbelés et les miradors vides où les quarantaines sanitaires imposées par leurs libérateurs les consignent, les corps minés par la dysenterie et le typhus continuent de mourir.

Tous les rapatriés ne survivront pas au choc émotionnel du retour.
Pour la plupart des autres, à l'hospitalisation succèdera une convalescence plus ou moins longue, prélude à une réinsertion difficile, lorsqu'elle ne sera pas impossible. A titre d'exemple, sur les quelques 1.700 déportés du convoi des Tatoués du 27 avril 1944, 833 seulement retrouveront leur foyer et moins de 600 y survivront durablement.

Dans les années 1945, on avait coutume de dire que nul n'était sorti des camps de la mort tel qu'il y était entré. On peut conclure aujourd'hui que la déportation a brisé bien des vies qui n'ont jamais pu jouir d'une liberté chèrement gagnée ; des vies sans cesse repliées sur elles-mêmes, toujours à la recherche d'un passé révolu.

 

Date de publication: 2006
Editions du Félin
Collection: "Résistance, liberté, mémoire"
Format: 15,5 x 23,5 cm – 288 pages
ISBN: 2-86645-623-8

Lire les premières pages du livre...

Commander le livre...

 

André BESSIERE

Apporte son témoignage sur la seconde guerre mondiale, de la montée du nazisme à son engagement dans la résistance, jusqu’au drame de la déportation qu’il a partagé avec le poète Robert Desnos.

Plus d'informations sur l'auteur...
Ses Ouvrages

Retour en haut

Témoignage...

Ton livre m’a enchantée, envoûtée, littéralement transportée. Je me suis délectée ligne après ligne car en plus de l’histoire originale le lecteur s’instruit...

Une lectrice

Offre spéciale

Bonne nouvelle pour nos lectrices et nos lecteurs !
Rappelez-vous les deux romans écrits à quatre mains, "Une nuit sous les étoiles" et "Une larme pour l'éternité", leur succès leur vaut une réédition mais "SURPRISE" prix spécial de 22 €
(au lieu de 29 €) soit une belle diminution par rapport au tirage initial.

Commémoration

Mardi 27 janvier 2015 à 17h30 au Pôle Mémoire de Montauban

Témoignage d’André BESSIERE, ancien lycéen résistant déporté et de son épouse Danièle BESSIERE, écrivain

En savoir plus