Menu

andre bessiere 190

André BESSIERE apporte son témoignage sur la seconde guerre mondiale, de la montée du nazisme à son engagement dans la résistance, jusqu’au drame de la déportation qu’il a partagé avec le poète Robert Desnos.

Plus d'informations sur l'auteur...

Lycéen résistant 1942-1944

André Bessière n’a que 13 ans lors de la déclaration de guerre en septembre 1939. En juin 1940, sur les routes de l’exode, il voit son premier mort. L’appel à la Résistance lancé de Londres par un général refusant la capitulation en fait un gaulliste. De retour à Paris, il supporte mal le poids de l’Occupation et se joint au rassemblement des étudiants et lycéens le 11 novembre 1940 à l’Arc de Triomphe.

En savoir plus...

Il était une fois la Légion d’honneur

De la croix des braves au ruban rouge

Fondée en 1802 par Bonaparte, la Légion d'honneur était à l'origine le reflet de la France impériale, dont le sort se jouait sur les champs de bataille de l'Europe. Elle récompensait alors largement les soldats, pour ne laisser qu'une part infime au mérite civil. Forgée dans le fracas de l'épopée impériale, elle allait pourtant survivre à la légende napoléonienne.

En savoir plus...

Destination Auschwitz avec Robert Desnos

Après quelques essais poétiques, Robert Desnos rejoint André Breton qui lance le surréalisme, à l'aube des années 20. Il est alors le plus doué du groupe pour faire apparaître, grâce à l'écriture automatique et aux sommeils hypnotiques, les richesses de l'inconscient. Il se place ainsi à l'avant-garde du mouvement, qu'il quitte pourtant avec fracas au crépuscule de la décennie.

En savoir plus...

L’engrenage

Des rêves de gloire flottent dans la tête d'André Bessière à l'écoute des récits de guerre de son grand-père et de son père. Dans leur sillage, bouleversé par la vue de la dépouille du maréchal Joffre dans la chapelle Saint-Louis, émerveillé par l'Exposition Coloniale, impressionné par Léon Blum, amusé par Monthéus, frappé par la guerre d'Espagne, il assiste aux dernières années de la IIIe République.

En savoir plus...

Témoignage...

Ton livre m’a enchantée, envoûtée, littéralement transportée. Je me suis délectée ligne après ligne car en plus de l’histoire originale le lecteur s’instruit...

Une lectrice

Offre spéciale

Bonne nouvelle pour nos lectrices et nos lecteurs !
Rappelez-vous les deux romans écrits à quatre mains, "Une nuit sous les étoiles" et "Une larme pour l'éternité", leur succès leur vaut une réédition mais "SURPRISE" prix spécial de 22 €
(au lieu de 29 €) soit une belle diminution par rapport au tirage initial.

Commémoration

Mardi 27 janvier 2015 à 17h30 au Pôle Mémoire de Montauban

Témoignage d’André BESSIERE, ancien lycéen résistant déporté et de son épouse Danièle BESSIERE, écrivain

En savoir plus